Couture solidaire, pour les jeunes du Burkina Faso

IMG_6814

Ces derniers jours, j’ai beaucoup cousu, et pour une opération qui me tenait à coeur proposée par l’association Cap Etudes, en partenariat avec Modes & Travaux. Cette association aide les jeunes collégiens, lycéens et étudiants du Burkina Faso. Le Burkina est l’un des 10 pays les moins développés du monde et j’y suis liée grâce à ma grande soeur Julia, qui s’y est mariée il y a 14 ans avec René, habitant alors la capitale, Ouagadougou. Lorsque nous y sommes allés avec ma famille pour leur mariage, j’ai pris une belle claque, en voyant leurs conditions de vie et les écarts considérables qu’il y a entre nos sociétés. Il y a une différence entre le voir depuis son canapé à la télé et le voir sur place. Les burkinabés ne sont pas pour autant plus malheureux que d’autres populations à priori : ils vivent simplement. Mais de manière précaire. Ça remet un peu en perspective les choses.

Le principe de l’opération est de coudre du tissu africain, du wax, pour en faire des petites choses qui seront vendues au profit de l’association. Cette année, les petites cousettes des participants seront vendues sur le salon L’aiguille en fête à Paris, début février.

Voici ce que j’ai cousu avec les 2 coupons de wax qui m’ont été envoyés. Au total : 5 cœurs, 8 distributeurs de mouchoirs, 3 chouchous, 1 doudou et 2 marque-pages.

IMG_6815

IMG_6808

IMG_6797

IMG_6807

IMG_6810

IMG_6809

IMG_6806

IMG_6793

IMG_6786

IMG_6803

IMG_6804

IMG_6805

IMG_6814

La statuette et la boite sont des pièces d’artisanat que m’ont rapportés ma sœur et mon beau frère lors de leurs séjours au Burkina. J’aime particulièrement la statuette de la femme qui porte son bébé, car ils me l’ont offerte quand j’attendais mon 1er enfant.

Bravo à l’équipe de Cap Etudes pour leur engagement !

Passez une bonne semaine,

Mélanie

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Partagez :)
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

2 Comment

  1. Bravo pour ton engagement !! Je ne suis pas très argentée et à une personne qui un jour me plaignait, je lui ai répondu de transférer un enfant de certains pays d’Afrique chez moi et il aurait l’impression d’être dans un palace, la pauvreté est toute relative. Ils ont toujours des sourires sublimes et nous ?…. Encore bravo et douce soirée

    1. Mélanie - Motifs-Addict says: Répondre

      Merci Anikenitet et merci de tes lectures régulières !! J’aime beaucoup ta phrase : « la pauvreté est toute relative », qui est exactement ce que je voulais dire. Ils ont moins que nous certes, mais nous, nous avons sans doute trop. Ce que j’apprécie dans l’action de Cap Etudes, c’est qu’ils veulent donner les moyens aux jeunes burkinabés de réussir au Burkina, pour le Burkina. Les études sont très importantes, ici ou là bas. Bonne journée

Laisser un commentaire